Finance Assurance.info

Un site qui parle finance, assurance, crédit ...

Assurance dépendance ; quels sont les contrats à éviter ?

Rédigé par La rédaction - 02 décembre 2013 -

Les assurances dépendances sont des dispositifs qui ont pour objectif de vous aider dans le cas où vous avez une perte d'autonomie partielle ou complète, ces dernières viennent compléter les dispositifs déjà proposés par l'assurance maladie, cependant certains contrats sont controversés. Nous dressons un petit bilan dans cet article.

Pour compléter notre dossier sur les assurances décès, nous vous proposons aujourd'hui un article sur l'assurance dépendance qui est souvent proposée en complément à l'assurance vie, mais qui est aussi une garantie que vous pourrez souscrire en dehors d'un autre contrat.

Lors d’une perte d’autonomie, certains ont recours aux assurances dépendance ou assurance vie avec option dépendance, car il n’existe pas pour le moment des solutions publiques efficaces. Cependant, il faut se méfier de ces contrats d’assurance.

Une enquête pour le moins inquiétante

D’après une enquête faite récemment, 60 millions de consommateurs épinglent l’assurance dépendance. D'après la même enquête, ces contrats souscrits n’avaient pas lieux d’être. Ces contrats sont souvent souscrits comme moyen de protection contre des accidents qui peuvent entrainer une perte d’autonomie.

Selon l’enquête, ces contrats sont truffés de clauses relativement floues ; cotisations non garanties dans le temps et risquent même de subir une augmentation chaque année, les procédures sont relativement compliquées et longues avant de pouvoir activer un contrat, la prise en charge est effectuée uniquement après quelques mois, et il existe même une clause interdisant l’assuré de saisir la justice.

Autres solutions ?

D’autres solutions vous sont offertes ; comme par exemple l’assurance vie. Ce contrat d’assurance vous permet d’amasser un certain capital, qui à la fin du contrat, vous permet de percevoir la somme investie en un seul versement ou en rente. Mais il faut néanmoins faire attention.

Dans un premier temps, il faudra se méfier des sorties en rente viagère. Lorsque vous choisissez cette option, le capital constitué est perdu. En d’autres mots, si l’assureur s’est engagé à faire le versement d’une rente alors que vous êtes en vie, les bénéficiaires perdent les sommes que vous n’aurez pas reçues.

Il faut aussi faire attention aux contrats qui sont spécifiques et qui incluent une option dépendance qui peut être activée lorsque l’assuré met fin à son contrat. Si la dépendance est partielle, la rente peut connaître une majoration de 25% ou même 50% en cas de dépendance totale. Aussi, des coûts de gestion assez élevé sont liés aux assurances vies avec l’option dépendance.

Les commentaires sont fermés.